Laser European Championships : rendez-vous avec l’élite mondiale

Au Portugal, le Maximois Jean-Baptiste Bernaz, top 8 mondial, est prêt à affronter ses concurrents à l’occasion des Championnats d’Europe de Laser. Le coup d’envoi sera donné ce lundi à midi, à Porto, pour les 164 compétiteurs en Laser Standard. 23 des 25 meilleurs mondiaux sont présents dont les trois médaillés des JO de Rio… Après un bon début de saison toujours dans le top 10, JB Bernaz est gonflé à bloc pour cette première échéance en présence de tous ses adversaires. L’occasion de se jauger à un mois des Championnats du Monde, point d’orgue de la saison préolympique.
A un peu plus d’un an des Jeux Olympiques de Tokyo, le Vice-Champion du Monde 2016 et vainqueur de la finale de la Coupe du Monde 2017 s’apprête à disputer la première des trois grandes échéances de l’année. Les Championnats d’Europe Senior qui se déroulent à Porto cette semaine permettront de valider sa préparation hivernale. Le navigateur olympique de 31 ans a travaillé durement cet hiver, pour être au top de sa forme et de son niveau sportif. Son objectif numéro un cette saison : le titre mondial en juillet au Japon. JB Bernaz devrait ensuite participer au Test Event Olympique de Tokyo 2020, s’il est sélectionné, puis à la Japan World Cup Series, sur le plan d’eau d’Enoshima où auront lieu les épreuves de voile des prochains Jeux.
Répétition générale avant le Mondial
Mais pour l’heure, c’est à Porto que JB a rendez-vous avec tous ses concurrents venus des quatre coins du monde pour les Laser Senior European Championships & Open European Trophy. Ils seront une centaine à concourir pour le classement européen et une soixantaine de plus pour l’Open European Trophy. Comme une grande répétition générale avant les Championnats du Monde à Sakaiminato-City, au Japon, du 2 au 9 juillet.
« Tout le monde est là, c’est vraiment cool. D’habitude on fait tous les mêmes régates mais cette année il manquait à chaque fois des groupes d’entrainements. A Palma il manquait les Australiens et les Néozélandais et à Hyères il manquait tous les autres sauf eux.
L’Européen est une belle régate pour se préparer au mondial, dans un mois au Japon. »
Vento e ondas
« C’est la première fois que je viens naviguer à Porto, c’est le paradis ici ! »
Situé dans l’estuaire de la rivière Douro, au nord-ouest du Portugal, la ville de Porto s’étend jusqu’au littoral de l’océan Atlantique. « On est en-dessous du cap Finisterre. Il peut faire frais, avec des passages de dépression, comme il peut faire 30° comme en Méditerranée.
On met les bateaux à l’eau dans la rivière, puis direction l’océan. En fonction du sens du courant ça peut être très rapide ou beaucoup plus long ! On devrait avoir du vent et des vagues, des conditions que j’apprécie particulièrement et dans lesquelles je vais bien en ce moment. »
Mettre le jeu à plat
« On a bien bossé cet hiver, j’ai l’impression d’être très rapide. On fait du fignolage sur l’aspect mental, sur les petits détails. On met tout le jeu à plat pour jouer le mieux possible, chaque élément a été travaillé spécifiquement. C’est l’heure de voir ce que ça donne. En tout cas je suis content de ma préparation, je ne sens aucune carence. »
Bilan samedi, après 12 courses (prévues) au plus haut niveau olympique.
PROGRAMME LASER EUROPEAN CHAMPIONSHIPS
Lundi 20 – Mercredi 22 mai : phases de qualifications – 2 courses/jour
Jeudi 23 – Samedi 25 mai : phases finales – 2 courses/jour
PROCHAINS RENDEZ-VOUS
– Championnats du Monde de Laser
– Sakaiminato-City / Japon / 2 – 9 juillet
– Tokyo 2020 Olympic Test Event – Enoshima / Japon / 17 – 22 août (à confirmer / sur sélection)
– Japan World Cup Series – Enoshima / Japon / 25 août – 1er septembre
EXTRAIT PALMARES
2019
9e à la Semaine Olympique Française de Hyères
9e au Trofeo Princesa Sofia à Palma
5e de la World Cup Series de Miami
3 victoires en Match Racing dont un grade 2 au Montenegro
2018
9e aux Championnats du Monde à Aarhus
7ème à la World Cup Series Enoshima (site des JO 2020)
Vainqueur de la World Cup Series Hyères – TPM (étape coupe du monde)
Champion de France de Match Racing
2017
Vainqueur de la Sailing World Cup Finale à Santander
Vainqueur de la Sailing World Cup à Miami

2016
5e aux JO de Rio
Vice-Champion du Monde

2015
3e de la World Cup Finale – Abu Dhabi
2e au Test Event de Rio2012
10e aux JO de Londres2008
8e aux JO de Pekin